Structures secondaires pour l’habitat

C’est en 1990 que naît près de Rennes la société SPSO ou Société de Profilage Secteur Ouest. Cette entité s’est spécialisée dans la production sidérurgique et elle opérait dans la partie Ouest de la France. En 2008, avec le rachat d’une usine de produits métallurgiques, l’entreprise élargit son champ d’actions et crée même une branche qu’elle nomme PMO. Cette dernière s’est plus concentrée dans la production des profilés minces à usage de pannes, de lisses et de solives. En 2017, SPO-PMO voit une nouvelle branche naître : Artéface.

Celle-ci est spécialisée dans la production d’éléments pour façades architecturales.

SPO-Artéface met sur le marché des bacs en acier, des pliages et des accessoires produits dans leur usine dans le Gers. C’est à Cissé près de Poitiers que l’usine Artéface s’est installée. Cette usine est plus spécialisée dans la production des lames et des cassettes pliées.

PMO s’occupe plus de la fabrication et de la commercialisation des structures secondaires destinées à l’enveloppe. C’est également la branche PMO qui se charge de l’accompagnement des clients. Elle dispose d’un bureau d’études qui peut intervenir dans vos locaux pour vous offrir des solutions adaptées et des produits sur mesure, à découvrir sur cette page : https://www.spo-pmo.com/produits/gamme-spo/bardages-et-plateaux/

Vous aurez à vos côtés des experts dans les étapes importantes de vos chantiers, et ce, même après les travaux de pause de tole de couverture bac acier.

Comme les produits SPO-PMO-Artéface ne sont pas des produits si facilement transportables, vous pouvez également confier l’expédition de votre commande à l’entreprise. En effet, elle dispose d’un service de logistique, mais la zone de livraison assurée par ses flottes de camions est limitée dans les départements ouest de la France.
SPO-PMO-Artéface offre à sa clientèle des produits de qualité. Tous les produits sont fabriqués dans le respect des normes et des exigences en vigueur. Ceux-ci sont garantis par le certificat marquage CE, la norme Eurocode 3 et la déclaration de performance DOP.

Billets dans la même théma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *